Saviez-vous qu’il existe des professionnels spécialistes de la thérapie par la décoration ? Les décothérapeutes et les psychodécorateurs s’entendent en effet sur un point : que la décoration de notre espace de vie nous raconte. Notre demeure et à la fois notre miroir et notre refuge, un lieu de partage et de souvenir. Comme on y met soin à le décorer et à l’organiser, il reflète notre personnalité et notre style de vie. Du coup, pas étonnant qu’il puisse être source d’épanouissement, influencer notre moral et contribuer à nous équilibrer. Encore faut-il faire les bons choix.

Source: V de V Maison, Jours et Nuits

Entre quatre murs

Votre « chez-soi » raconte votre histoire, il en dit long sur votre personnalité, sur votre style de vie. Rares sont les maisons où les intérieurs sont entièrement anonymes et impersonnels. À la maison, on rit, on pleure, on aime. Même que parfois on y naît ou on y meurt. Tout cela rassemble des souvenirs et des vestiges, qu’on peut voir ici et là, sous forme de photos, d’objets, de mobilier… Pensez à cette échelle de croissance que vous avez notée au cadre de la porte tandis que votre enfant a grandi, ou encore à cette toile encadrée qui a appartenue à vos aïeuls. Tous ces éléments sont révélateurs. Ils peuvent autant contribuer à votre bien-être ou vous troubler, vous ralentir, et nuire à votre équilibre. C’est pourquoi les décothérapeutes, les psychodécorateurs ou les psychanalystes sont si attentifs à « l’art d’habiter », car aménager son espace de vie est une source d’épanouissement et reflète notre intérieur psychologique. C’est une sorte de troisième enveloppe, après la peau et le vêtement, que nous cherchons à entretenir et à embellir. Alors, comment l’améliorer pour qu’il contribue à notre bien-être ? Comment l’harmoniser pour qu’il nous soit réconfortant et bénéfique ? La réponse est dans la décothérapie.

 

La décothérapie : soigner l’habitant par son habitat

La décoration n’est pas uniquement cosmétique et esthétique, elle contribue à l’amélioration de notre équilibre intérieur. D’après Franck Dupuy, architecte d’intérieur designer et ergonome et initiateur de la décothérapie, il est possible de décrypter les habitats pour le réorganiser de façon à ce qu’ils influencent les comportements et le psyché de l’habitant pour l’aider à atteindre ses aspirations de vie. Selon lui, on retrouve dans chaque habitation une part cognitive, une part ergonomique et une part esthétique. Avec la décothérapie, on peut retrouver l’unité de nos espaces afin d’équilibrer ces trois axes. Gros mandat ! Mais quel en est le mode d’emploi ? Pour aider à traiter l’aménagement de vos espaces sous l’angle de la thérapie et de la prévention, afin de vivre dans les meilleures conditions, voici quelques pistes que nous vous proposons d’explorer. Rétablir l’harmonie autour de vous et en vous est à votre portée !

 

Décrypter

Dans une approche humaniste, il faut en premier temps analyser l’intérieur de votre demeure : comment vous y circulez, où est le désordre, quelles sont vos habitudes, où est l’usure du plancher et des murs, comment est orientée la lumière et quelles sont les couleurs qui vous entourent  ? En fait, vous faites le film de votre vie. Selon votre tempérament et ce que vous aspirez à vivre et à être, on reverra vos intérieurs pour les améliorer de façon à ce qu’ils contribuent à vous porter vers l’avenir. Ce pourra être de créer un espace plus relaxant et plus vivifiant, avec des repères. On voudra alors se réapproprier les espaces pour créer un environnement où l’on se sent bien.

Source: Urban Outfitters, Boutique Vestibule

Un espace personnel : à chacun son territoire

Faites en sorte que chaque membre de la famille se sente chez eux. Dans ce but, la dimension expressive de la maison devra être respectée pour chacun, autant pour se révéler aux autres que pour en apprendre sur soi. On voudra que chacun puisse donner une âme à son coin, où il pourra évoluer dans un intérieur qui lui ressemble, composé d’objets choisis, de couleurs, d’odeurs propres, etc. Pour y arriver, vous voudrez éveiller vos cinq sens et jouer avec les énergies. Sans tomber dans l’ésotérisme, cela sous-entend d’aménager votre intérieur dans le but de vous retrouver dans un lieu ressourçant et reposant. Votre intérieur à la fois vous transmettra son énergie, et à la fois sera la cible du déchargement de vos tensions.

Source : Avenue Design

 

Ordonner et optimiser

Pour avoir un lieu exempt de stress, ne minimisez pas l’importance de la propreté et de l’ordre. Dans le bazar, vous vous privez de tranquillité ! Chassez la poussière, aérez, réparez… Et n’oubliez pas de créer un espace propre à la relaxation, où décrocher.

Source: LZF

Luminothérapie : le pouvoir de la lumière

On sait combien la lumière naturelle est bénéfique. Assurez-vous d’avoir de l’entrain et de l’énergie en ouvrant grand les rideaux au petit matin ! Et pour que la lumière se diffuse dans la maison, conservez un espace fluide, où rien ne fait blocage à aux rayons. Sans toutefois entièrement décloisonner et retirer toute forme d’intimité dans vos espaces, favorisez la lumière naturelle en désencombrant les fenêtres, en jouant sur les volumes, en posant des rideaux plus légers et en choisissant un mobilier ajouré. Privilégiez également les sources de lumière indirectes multiples, avec des plafonniers décentrés et des lampes de chevet.

Source: Melting Potes Blogue

Chromothérapie : les couleurs et leur effet sur notre humeur

Pas de surprise ici, vous l’aurez deviné, la couleur affecte notre humeur. Dans un espace blanc, le stress est stimulé tandis que dans des couleurs vives, on devient allumé. Les couleurs claires, elles, réchaufferont l’atmosphère de votre maison. Par exemple, un vert stimulera votre créativité. Le jaune, lui, sera rassembleur et prompt à la gaieté. Un bleu, lui, vous portera à la détente. Au final, les couleurs ont une âme et leur choix influence notre état d’esprit. Appropriez-vous votre espace en meublant votre environnement de coloris et de matières qui seront source de bien-être.

Source: Urban Outfitters

De la vie !

Prendre soin de plantes ou d’animaux de compagnie, on le sait, contribue à notre bien-être, est gratifiant et positif. Ajouter des fleurs et des feuillages vivants dans vos espaces est réconfortant. Par étonnant que les potagers intérieurs soient si populaires ! En plus d’embellir la maison, ils permettent de reconnecter avec la nature. Les animaux font pareil, et nous tiennent compagnie !

Source: Déco thérapie – 50 idées pour se sentir bien chez soi. Vanessa Sicotte. Photos Lauren Kolyn. Les Éditions Cardinal.

En passant…

Tout nouveau sur le marché, le second livre de Vanessa Sicotte, Déco thérapie, rassemble différents thèmes lies au bien-être à la maison. Un beau cadeau à vous faire ou à offrir !

 

Au final, nous sommes tous sensibles à notre environnement. En y apportant quelques changements, on peut vraiment contribuer à notre équilibre intérieur. Ne laissez pas votre maison gober votre énergie ! Créez au lieu un espace de ressourcement.

 

Besoin de conseils ou d’un accompagnement personnalisé dans votre projet de décoration, de rénovation ou de construction ? Contactez Vitalité Création pour une première consultation. Un premier pas vers votre bien-être à la maison !

 

par Katry Ann Beaudoin, Rédactrice

Katry Ann Beaudoin est rédactrice. Un petit titre pour quelqu’un dont la responsabilité est de faire parler les idées! Carburant aux défis (et aux mocaccinos), elle trouve le plaisir dans le travail créatif. Amante des mots qui résonnent et percutent, autant dans la langue de Molière que dans la langue de Shakespeare, Katry Ann rédige, adapte et traduit principalement pour le Web et le magazine, et sur des thèmes variés appartenant aux domaines du lifestyle, de la déco, du design, de la famille et de la gastronomie. Maman, foodie, adepte des series télé et peintre à ses heures, vous pouvez entrer en contact avec elle en naviguant sur www.katryannbeaudoin.com